Accueil

La Garde des Ablais – Maison d’hôtes 4 épis à Ville-Pommeroeul

Balade au grand air et visite de la région ? Pairi Daiza est à 20′ par les chemins de campagne…
En touriste ou pour affaire, nous trouverons la formule qui vous convient.

Tout a commencé par un coup de foudre pour un ancien corps de ferme inhabité depuis plusieurs années… Trois années de rénovation… Beaucoup de passion, de remises en question et une famille solidaire de notre projet.

Aujourd’hui, notre bâtisse, vieille de deux siècles, vous accueille dans ses beaux volumes rénovés avec passion. Solidement ancrée à l’orée du village de Ville-Pommeroeul, cette maison en pierre de pays pose ses lignes épurées dans la campagne ouverte, en bordure du paisible canal Blaton-Ath où passent encore péniches et petits bateaux de plaisance. A quelques centaines de mètres se déploient les frondaisons des chênes de la forêt de Stambruges-Beloeil, truffée de légendes.

Profitez du confort raffiné de notre maison de famille, qui conjugue meubles chinés et décoration contemporaine et laissez vagabonder votre imagination au gré des blés que courbe le vent et que blondit le soleil. Nous avons conçu trois chambres, que viendront compléter deux suites, dont les thèmes nous ont été inspirés par l’environnement champêtre et qui portent les prénoms de nos aïeules.

Le temps d’une nuit ou de quelques levers de soleil, posez vos valises et devenez notre hôte… la maison vous garde ainsi que les blés voisins.

Un peu de nous…

Cuisine, archéologie, culture, VTT, littérature, danse, nature, arts, biodiversité, peinture, jardinage, voyages, dessin… voici pêle-mêle quelques centres d’intérêts et occupations professionnelles des quatre membres de notre famille. Pour savoir qui aime quoi, venez à la rencontre de Jan, Fanny, Virgile et Isaure.

La Garde des Ablais ?

La fonction de garde des ablais, ou celui qui garde les blés coupés, a été créée au XIVème siècle. Ce garde faisait office de protecteur des campagnes et veillait sur les récoltes jusqu’à l’arrivée du garde-champêtre qui a pris le relais. Il est bon de se souvenir que ces gardes sillonnaient, souvent avec bonhomie, nos villages et nos champs, veillaient à l’échardonnage et surveillaient les gamins chapardeurs.
Si cette fonction appartient aujourd’hui au passé, nous aimons penser que notre maison a pris la relève et abrite sous son pignon les champs, prairies et vergers qui s’étendent à ses pieds, telle une gardienne bienveillante.

Actualité

Mons, capitale européenne de la culture 2015, est à 15 minutes !
À vous les spectacles, performances, expositions, concerts et autres manifestations ! En tant qu’ambassadeurs de cette année exceptionnelle, nous sommes à votre écoute pour vous conseiller au mieux et pour vous accompagner dans votre découverte de la cité du doudou. Pour profiter pleinement des festivités, réservez dès à présent votre chambre La Garde des Ablais.